Stratégies pour présenter avec brio !

Les 4 commandements pour incorporer une vidéo dans PowerPoint sans créer un flop
Nous voyons de plus en plus de présentations PowerPoint avec vidéos insérées. Cette tendance est le reflet de ce qui se passe sur le Web actuellement. En effet, le visionnement de vidéos comptait pour 60% du trafic sur internet en 2014 (source : Shutterstock). Et ce chiffre est en hausse continuelle.

La vidéo en présentation devient plus accessible. Les nouvelles versions de PowerPoint (2013 et 2016) facilitent l’intégration avec un nombre accru de formats vidéo compatibles avec le logiciel. Les versions 2003 et 2007 n’acceptent que les fichiers vidéo Windows (.wmv ou .asf).

La vidéo enrichit votre message ; elle permet de varier le ton, de captiver, d’impressionner. C’est un outil fantastique, à condition que ça fonctionne !

C’est un navet !

Il y a quelques semaines, j’ai assisté à une présentation durant laquelle on nous promettait une vidéo inspirante, que la présentatrice avait pris soin de faire réaliser par des professionnels. C’est avec une grande fierté qu’elle nous la dévoilait. Le hic, c’est qu’on n’a jamais pu voir la vidéo en entier.

Les 4 commandements

Parce que je veux vous épargner une telle mésaventure, je partage avec vous les 4 commandements de l’utilisation de vidéos avec PowerPoint :

1. La vidéo tu téléchargeras

Ne jamais se fier à la connexion internet pour faire jouer une vidéo dans PowerPoint, même si le logiciel vous offre la possibilité de lire une vidéo YouTube, en un clic facile. Jamais.

Téléchargez toujours la vidéo sur votre ordinateur. Toujours.

La présentatrice essayait de présenter sa vidéo à partir de son fil Facebook. La connexion internet de la salle n’était pas assez puissante. On n’a pas pu voir la vidéo en entier ; coupures et hachures (en même temps que l‘auditoire retenait son souffle !) et fin abrupte à mi-chemin. L’auditoire était très déçu.

S’en sont suivis des excuses, des « ce n’est pas grave », des « vous pourrez la voir sur internet » … bref, malgré toute la sympathie que nous avons collectivement éprouvée pour elle, c’était raté. On n’a pas vu la pièce maîtresse de sa présentation.

2. Les bons vieux fils tu brancheras

C’est plutôt rare, mais si le système de projection vous promet une qualité inégalée grâce à une connexion Wi-Fi dernier cri, soyez vieux jeu et insistez pour pouvoir brancher des fils entre l’ordinateur et le système (moniteur de type écran plasma ou projecteur). Les vidéos sont de gros fichiers. La moindre faiblesse du signal Wi-Fi aura raison de la qualité de votre présentation.

On vous dit que c’est impossible ? Que la configuration de la salle ne le permet pas ? Préparez-vous à l’éventualité que ça flanche (on devrait toujours être prêt de toute façon!).

3. Une copie de sûreté tu garderas

Sur une clé USB, en plus de votre ordinateur portable, conservez la présentation visuelle (PowerPoint ou autre) et les fichiers vidéo séparés, même si vous avez fait une incorporation des vidéos au document PowerPoint.

Votre ordinateur peut tomber en panne, l’organisateur peut exiger que vous utilisiez l’ordinateur sur place, l’incorporation peut se corrompre… et 1000 autres problèmes peuvent survenir. Une copie de sûreté dans le « cloud », c’est bien. Mais sur une clé USB, bien physique, c’est mieux.

4. Avant de commencer tu testeras

Installez votre ordinateur ou votre présentation à l’avance, bien branché aux différents appareils de projection pour qu’au moment de présenter, vous n’ayez qu’à appuyer sur « À partir du début » pour lancer le diaporama. Et faites un tour rapide, en mode « diaporama » pour vous assurer que tout fonctionne bien.

En suivant ces 4 commandements, vous devriez profiter de toute la richesse que les vidéos peuvent apporter à votre présentation.

Fin du suspens: réussir l’incorporation de vidéos dans PowerPoint

Vous aimeriez percer le mystère de la vidéo qui apparaît dans la présentation, en un clic, comme par magie ?

Si vous préférez la méthode fastidieuse : sortir du logiciel, fouiller dans l’ordinateur, cliquer sur la vidéo, attendre qu’elle démarre et perdre l’attention de l’auditoire, ce tutoriel n’est pas pour vous. 😉

Pour une incorporation vidéo PowerPoint réussie et professionnelle, abonnez vous à l’infolettre Présenter avec impact par Prokläm, ci-dessous. Un tutoriel exclusif (et gratuit) sera présenté dans l’édition de juillet 2016. Vous y apprendrez comment insérer une vidéo qui démarre automatiquement et en format plein écran dans votre présentation PowerPoint.

2 réponse à Les 4 commandements pour incorporer une vidéo dans PowerPoint sans créer un flop

  • Denis R LeBlanc

    Vraiment toujours génial et approprié tes conseils super et admirable Julie.

    Merci d’être là pour tous!

    Amicalement

    Denis LeBlanc

    • Prokläm

      Ces bons mots-là, ça donne du carburant pour continuer. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire, Denis.

Votre commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. * Champs obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.