Stratégies pour présenter avec brio !

Présenter avec BRIO: être fin stratège et influent

INTELLIGENCE

Après la bienveillance et la rigueur, la troisième valeur qui guide nos actions et nos décisions chez Prokläm, tout au long du processus de préparation d’une présentation, c’est l’intelligence. (Article 3 de 4 : présenter avec BRIO)

L’intelligence, dans la préparation d’une présentation, fait référence à la stratégie. C’est ce qui fait la différence entre :

– Semer la confusion, l’incompréhension et paralyser l’auditoire dans l’inaction ou;
– Se positionner comme un leader à la vision claire, faire émerger la solution et mener à l’action grâce à notre présentation.

Piégé par des puces

La plupart des gens font une erreur monumentale lorsqu’ils se préparent à donner une présentation: démarrer PowerPoint, sans stratégie préalable.

Le logiciel PowerPoint, par sa configuration, enferme notre pensée dans une structure linéaire. Une puce après l’autre, les diapos s’alignent. On oublie le contexte et le sens général. Les données défilent, sans que leur pertinence ne soit analysée.

Pourtant, l’intention est bonne : on veut être exhaustif…et ainsi, on perd de vue que l’auditoire n’a pas besoin de connaître tout ce qu’on sait du sujet qui nous passionne. Il a besoin de comprendre et d’apprendre « juste ce qu’il faut » pour s’adapter à ce qu’on proposera.

Choisir une destination et tracer l’itinéraire

Un orateur éloquent transmet sa pensée de façon structurée. On ne crée pas une horloge en brassant toutes les pièces avec l’espoir qu’elles se placeront d’elles-mêmes pour donner l’heure juste ! De la même façon, une présentation est une mécanique dont il faut organiser chaque partie.

La première question à se poser est : « Que veut-on changer avec cette présentation ? » Vous devez pouvoir formuler l’objectif stratégique avec clarté, avant de vous lancer.


N’y allez pas par 4 chemins

Pour chacun des quatre types de présentation (rapport, formation, pitch et inspiration), une structure narrative distincte permettra de construire le message et d’atteindre l’objectif. Pour connaître la structure narrative idéale, il faut d’abord déterminer le changement à opérer chez l’auditoire.

Par exemple, la structure narrative idéale pour une présentation d’inspiration, c’est le fameux monomythe de Joseph Campbell. La plupart des conférences TED sont construites sous cette forme car elles visent surtout à nous procurer une nouvelle vision des choses. Chacun des quatre types de présentation possède sa propre trame narrative.

Chaque donnée, chaque anecdote, chaque preuve doit être analysée: toutes doivent contribuer à conduire l’auditoire vers l’objectif stratégique, comme des escales jalonnant la route.

La structure narrative (ex. : le monomythe) est l’itinéraire qui permettra de révéler l’information dans le bon ordre, pour un traitement cognitif optimal, ce qui permettra à l’auditoire de prendre une décision : adhérer à ce que vous proposez.

Présentation visuelle: une carte géographique pour vous suivre

Une fois que les idées sont claires et bien placées, c’est le moment de créer les diapos. Lorsqu’elle est bien conçue, la présentation visuelle procure un degré de compréhension supplémentaire, en fournissant une « couche d’information » qu’il est impossible de transmettre verbalement.

Comme une carte géographique ou le plan d’un architecte, le diaporama est un outil visuel qui accélère le traitement cognitif de ce que vous présentez. Votre message gagne en clarté et en efficacité et les chances que l’auditoire y adhère sont multipliées.

Les bonnes diapos ne servent pas de béquille à la mémoire du présentateur : elles aident plutôt l’auditoire à capter et concrétiser l’idée émise. Il n’est possible de créer de bonnes diapos qu’une fois le message déterminé et structuré.

…et les mots pour le dire arrivent aisément !

Le temps investi en stratégie et en structure permet de maîtriser le message plus facilement…et d’être plus éloquent. Ainsi, comme le disait Nicolas Boileau: « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément. »

Le mois prochain, je vous présenterai le « O » de BRIO : l’originalité.

Peut-on espérer être cohérent et inspirant quand on prépare sa présentation d’affaires au hasard ? Chez Prokläm, quatre valeurs fondamentales guident chacune des actions posées pour créer des présentations claires, pertinentes et mémorables. Nous appelons cela Présenter avec BRIOMC.

Présenter avec BRIO, c’est présenter avec confiance et compétence. C’est laisser quatre valeurs guider chacune des décisions qui seront prises lors de la préparation de votre présentation d’affaires. Ces valeurs sont Bienveillance, Rigueur, Intelligence et Originalité.

Cet article est publié en quatre parties. Ce mois-ci, vous avez découvert comment nous intégrons l’intelligence dans chacune des présentations que nous préparons avec nos clients. (Article 3 de 4)

A propos de l'auteur

JULIE LAPERRIÈRE a réalisé des centaines de présentations visuelles et de contenus inspirants pour des entreprises de secteurs variés et de partout dans le monde. Consultante, conférencière et formatrice agréée, elle a accompagné plusieurs entrepreneurs dans leur préparation pour présenter avec impact et influence. (Programmes FastTrac TechVenture et Startup Fuze, concours DevTech50 et Innobahn). Depuis 2012, Julie est impliquée dans la communauté TED (TEDxQuébec) en tant que coach pour les conférenciers. Julie Laperrière est designer PowerPoint et stratège de contenu inspirant, chez Prokläm.

2 réponse à Présenter avec BRIO: être fin stratège et influent

Votre commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. * Champs obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.